Première année à la garderie; on apprivoise les microbes!

Il y a quelques mois déjà, Octobre s’installait doucement. L’air frais, les paysages orangés, c’est magnifique l’automne au Québec. Seulement, avec l’automne viennent les températures froides et avec cela vient aussi un lot innombrable de microbes ambulants courant les garderies et s’attaquant à nos petits êtres fragiles. 

C’est mon premier hiver avec un bébé à la garderie. Ça vous rappelle des souvenirs? Ou encore peut-être vivez-vous le même genre d’hiver que moi présentement?

 mère fille paysage automne

Ma fille a un rhume depuis le 2 octobre dernier. Son rhume est plus ou moins intense selon les semaines. Je ne me plains pas, je sais que la santé est fragile et que c’est heureusement seulement un rhume (des otites, une pneumonie, une bronchite). C’est tout de même agaçant si je peux dire ça comme ça! Après 7 visites chez le médecin dont 4 où j’étais seule, dans une salle d’attente avec deux bébés de moins de deux ans. Laissez aller votre imagination pour savoir comment se déroulait l’attente. J’ai appris que je pouvais allaiter en courant après enfant qui se sauve dans les bureaux de médecins (multi-task comme on dit). Ils m’ont tous dit la même chose : « c’est souvent comme ça les deux premières années de garderie ». Ah bien c’est encouragent tout ça, il ne me reste seulement 1 an et demi. 

 bébé bavoir rhume

Avec un tel rhume, qui par moment, m’apparait davantage comme une vraie grippe d’homme, un adulte prendrait une bonne dose de sirop tous les 4 à 6 heures, des tylenols extra-fort, combinés à des pastilles (celles qui engourdissent la gorge) aux 3 heures, même si c’est écrit aux 4 heures (je triche parfois pour les pastilles). Pendant ce temps, je soigne le rhume de ma fille avec un oignon coupé en deux sous son lit, un oreiller pour surélever le matelas et la machine à vapeur (nom que l’on donne à l’humidificateur, c’est plus cute et moins compliqué à dire pour ma 21 mois). Bien sûr, je fais aussi la « douche nasale ». Si vous n’êtes pas familier avec ce terme, c’est super simple; il s’agit d’injecter avec une seringue de l’eau salée dans une narine pour qu’elle ressorte par l’autre. Traumatisant les premières fois, mais ça te dégage des voix respiratoire en un rien de temps! Après cela, notre cocotte semble mieux respirer pendant au moins 2-3 bonnes minutes. C’est le mieux que l’on puisse faire semblerait-il. Ha j’oubliais, je donne aussi des médicaments à base de plantes qui ne m’ont pas encore prouvé leur efficacité. Je continue à lui donner parce que sinon je culpabilise en me disant que je n’ai pas TOUT fait ce que je pouvais. Je mise sur le retour des petits oiseaux migrateurs pour retrouver sa pleine santé.

 

Et vous, QUELS SONT VOS TRUCS MIRACLES?

Merci les mamans xx

 Camille Baribeau, Co-fondatrice Bajoue  maman, blogueuse, entrepreneur, camille

 

À propos de l'auteur

Camille Baribeau

Camille, entrepreneure et maman de deux jeunes enfants, est responsable du volet marketing/image de marque/médias sociaux de l'entreprise Bajoue. Entre plusieurs calins et bisous (et aussi quelques gestions de crises), elle s'occupe également des tâches administratives de l'entreprise en plein essor !

1 comment

Muchas gracias. ?Como puedo iniciar sesion?

Smith November 12, 2020

Leave a comment